3 Juin 2013
Ciné-théâtre, Saint-Chély d'Apcher

Soirée Flare en Lozère

Films des écoles d'art d'Europe

A l'occasion de l'ouverture du nouveau cinéma de Saint-Chély d'Apcher, Soirée Flare exceptionnelle avec un florilège de films des écoles d'art d'Europe et la présentation en avant-première du film réalisé par trois (anciens) étudiants de l'Ecole de Montpellier en résidence à Saint-Chély.

Au programme : des films de voyage, des portraits et un jeu des 7 familles, en provenance de Genève, Paris, Amsterdam, Montpellier, Lyon, Angoulême, Valence...
Et, en présence des réalisateurs et du protagoniste principal : La Ronde, de Reynald Garenaux, Laura Haby et Sophie Valero.

« Le film vient d’une invitation. On nous a demandé de venir dans une petite ville, dans les montagnes, en Lozère dans le Gévaudan. Un cinéma se crée et on doit faire l’ouverture, la première projection. On arrive en perdant l’autoroute trop vite, on n’a aucune idée de l’endroit où l’on va, ni ce qu’on va y faire. Carte blanche. Il neige ici aussi et on n’avait pas mis assez de pulls. On est des mauvais explorateurs. On entre dans la ville. Il n’y a pas grand chose, on fait vite le tour de ce qu’il y a à voir, mais comme il y a beaucoup d’espace vide entre les lieux, on a l’impression qu’il y a beaucoup ici. Beaucoup de marche, de friches, beaucoup d’arbres et de montagnes, beaucoup de neige et de vent. Les gens sont à l’usine, à l’école, à l’église, à la boulangerie mais quand on sort dans la rue il n’y a personne. Ou alors quand on en croise, on sait par le regard des gens qu’on est reconnu, on n’est pas d’ici. On se détourne de la ville et on va autour. On trouve un peu au hasard la centrale hydro-électrique qui alimente l’usine. Elle est loin, cachée dans un creux comme une tanière. »