31 Mars 2021

Projection en ligne Cuando se fueron los olivos de Emma Fariñas

Affiche du film Cuando se fueron los olivos

Suite à la projection en avant-première de son nouveau film Aqui y alli, journal d'une exilée, nous avons proposé à la réalisatrice Emme Fariñas la projection d'un autre de ses films. Elle a choisi Cuando se fueron los olivos (Qui se souvient des oliviers ?).

2015, Tolède.
Trois petites dames vivent depuis plus de quatre-vingts ans au cœur d’un patio.
Dans ce modeste théâtre, les rituels du quotidien s’accordent au clapotis de la fontaine et rien n’échappe à María, la tortue.
Ce lieu figé dans le temps est troublé par les métamorphoses du monde extérieur…

Le film sera diffusé en ligne le mercredi 31 mars à 18h30 en présence de la réalisatrice. Il est produit par les Films de l'Ouest et distribué par les Zooms Verts à Toulouse.

Cette séance s'inscrit dans le cycle de rencontres Docs à la loupe, organisées avec le soutien de la Cinémathèque du documentaire et en partenariat avec l'Institut Jean Vigo Cinémathèque de Perpignan

Pour s'inscrire à la projection c'est ICI

Un lien sur Zoom sera envoyé dans les jours précédents la projection.

Le film a bénéficié de l'aide financière de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec le CNC.

Bio/filmo de la réalisatrice : 

Diplômée de cinéma et de littérature espagnole, Emma Fariñas alterne entre production et réalisation de documentaires. Elle accompagne des auteurs dans l’écriture et la production de leurs films et tente de trouver dans ses propres créations la manière la plus juste de raconter le réel. Elle fait aujourd’hui partie du collectif d’auteurs Les Zooms Verts. 

Elle aborde les souvenirs avec La valeur des objets (essai photographique sonore, 7 min – 2013/ Festival du film de famille), la tradition avec Les Mécanographes de Mexico (témoignages d’écrivains publics, 26 min – 2007/Festival International du Film d’Aubagne, Traces de vie), elle propose une réflexion sur la photographie avec le documentaire Instants Saisis (45 min – 2015). Cuando se fueron los olivos (40 min – 2017/Prix du meilleur premier film au festival Les Toiles de Najac) nous plonge une fois encore dans une cohabitation temporelle entre passé et présent, à travers l’intimité hors du temps d’un patio. Enfin, Aquí y alli (version 52 min - version pédagogique 15 min) mêle avec sensibilité l’histoire intime à la grande Histoire, le documentaire à la fiction, la photographie au son.

Le film a bénéficié de l'aide financière de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec le CNC.