Montpellier et Sète

Deux parcours découverte des métiers du cinéma et de l'audiovisuel

pour des lycéens
Studio de MAD Films

La région Occitanie a souhaité impulser une dynamique autour de la découverte des métiers de la culture et du patrimoine en accompagnant les projets mis en oeuvre conjointement par les acteurs oeuvrant dans ce domaine en région et les équipes éducatives des établissements scolaires.

Dans ce cadre, Languedoc-Roussillon Cinéma a conçu un programme de découverte des métiers du Cinéma et de l’Audiovisuel en région, développé sur 6 étapes chargées de suivre le processus de création du film, de sa fabrication jusqu’à sa diffusion. Pour cela, un parcours chronologique se partage entre interventions en classe et visites sur sites, le tout accompagné par une intervenante chargée d’animer les échanges, de faire le lien entre les étapes et de mettre en perspective chaque visite.
 
Une classe de seconde du Lycée Joliot-Curie, à Sète, et une classe de première du Lycée Frédéric Bazille, à Montpellier, suivent actuellement chacune un parcours.
 
Séances réalisées :
La première séance s’est organisée autour de la visite d’un auteur/réalisateur venu présenter son travail en classe.
Les élèves de Montpellier ont pu rencontrer Sylvère Petit et son court-métrage Les Assoiffés, tandis que les élèves de Sète ont reçu Jean-Baptiste Durand et son court-métrage Il venait de Roumanie. Les deux réalisateurs ont abordé le processus de création de leur film, toujours présenté en relation étroite avec leurs différents collaborateurs.

Pour sa deuxième séance, la classe de Montpellier a pu visiter les locaux de la société de production Mad Films, situés à Castelnau-le-Lez, les élèves ont ainsi découvert leur série Points de repères (site : http://pointsdereperes.fr) ainsi que l'équipe qui la fabrique.
Parallèlement, la classe de Sète a reçu la visite de la monteuse Pascale Alibert, venue partager avec eux son expérience du métier.

Séances à venir :
La prochaine séance prévue sera la visite d’un tournage : une série pour les élèves sétois, un long métrage pour les élèves montpelliérains.

Puis les élèves recevront en classe un technicien (ingénieur du son…) pour entrer plus précisément dans les aspects de son métier.

Pour terminer, les deux classes visiteront une salle de cinéma, Le Comoedia (à Sète) et l’Utopia (à Montpellier). Ce sera l’occasion pour les élèves de venir (re)découvrir cet espace, notamment à travers la rencontre du métier d'exploitant de salle (programmation des films, location des films, éducation à l’image…).
Enfin, une dernière séance est prévue en classe pour faire compte-rendu du chemin parcouru. Interviendront également les salariés de Languedoc-Roussillon Cinéma pour présenter leurs activités d’accompagnement des films — de la création à la diffusion — sur le territoire.

A la fin de ce parcours, les élèves devraient avoir une meilleure vision générale des différentes étapes de fabrication d’un film, ainsi que des nombreux métiers qui y sont liés, pour enrichir leur culture générale ou leur faire découvrir de nouvelles voies d’orientations possibles.

Ce projet est réalisé grâce au financement de la Région Occitanie.