Découverte des métiers du cinéma

rencontre avec des professionnels travaillant sur la série Candice Renoir

Une classe de 3ème du collège Paul Valéry de Sète a participé à un projet de découverte des métiers du cinéma. Les élèves ont ainsi bénéficié de plusieurs interventions en classe de professionnels travaillant sur la série Candice Renoir (diffusée sur France 2 depuis 2013). Ces mêmes élèves avaient déjà eu la chance de visiter le plateau du tournage en 2017.

Les collégiens ont découvert la création de la série télévisée par la rencontre de ses différents techniciens, avec documents de travail à l’appui. C’était l’occasion pour eux de découvrir divers parcours, ainsi que la grande variété des métiers du cinéma et de l’audiovisuel.

Les élèves ont rédigé un bilan après chaque intervention, expliquant ce qu’ils ont découvert, appris et ce qui les a intéressé.
Voici un récapitulatif des séances, commentées par les élèves eux-mêmes.

Mardi 20 mars : Sarah Coppieters, assistante de production

« Grâce à Sarah Coppieters, nous avons découvert le métier d'assistante de production. C'est la personne qui élabore chaque soir la feuille de service pour le lendemain. Sur ce document figurent tous les renseignements nécessaires au tournage : lieux de rendez-vous, décor, accessoires, personnages présents, horaires, moyens de transport, météo. On comprend que ce métier est très intéressant car il est en rapport avec tout ce qui se passe sur le plateau : gestion et organisation du tournage. Il nécessite d'être très organisé. Il existe un BTS pour se former à ce métier. »
(Inès et Hidayet)

Lundi 26 mars : Laurent Désaleux, accessoiriste de plateau

« Un accessoiriste est le technicien chargé sur un tournage, ou au théâtre, de gérer les objets suggérés par le scénario. Il fait partie de l'équipe de décoration dont il assure la continuité du travail sur le plateau en gérant le décor et les accessoires. Il est souvent amené à mettre en œuvre des petits effets spéciaux (fumée, tirs d'armes, pluie, etc.) »
(Théo)

Jeudi 29 mars : Etienne Leduc, régisseur général

« Le régisseur général est une sorte de chef d'orchestre du tournage. Il est là pour organiser, planifier et structurer. M. Leduc nous a distribué une feuille intitulée Mémento Régie qui regroupe toutes ses tâches. Pour commencer, lui et son équipe doivent préparer le film : établir les plannings, commander les fournitures, rechercher les locaux... Vient ensuite une phase d'installation des locaux. Il doit demander de nombreuses autorisations à la mairie, la préfecture, certaines institutions. Il s'occupe aussi d'établir des conventions pour les locations de décors ou de véhicules. Il planifie les festivités de tournage comme par exemple le repas de fin de film. Pour finir, il s'occupe après le tournage d'envoyer des courriers et des cadeaux de remerciement. »
(Alban)

Lundi 9 avril : Gaëlle Tardif, scripte

« La scripte fait partie de l’équipe de tournage. Elle est responsable de la tenue des documents et de la continuité de la réalisation (par exemple elle vérifie les éléments de décors et les tenues des acteurs, etc.). Ensuite elle fera une présélection des séquences pour faciliter le travail du monteur (scènes ratées etc.). Elle fait parfois un peu le métier de secrétaire de plateau. »
(Théo)

Jeudi 3 mai : Norma Mouret, habilleuse

« Le métier d’habilleuse consiste à préparer les vêtements pour les différents personnages du film ou de la série. La costumière shopping peut les acheter en respectant un budget donné ou se les faire prêter. Pour choisir les vêtements, elle doit tenir compte de plusieurs critères comme la morphologie de l’acteur ou le style vestimentaire du personnage. Avant le tournage, l’habilleuse fait essayer les habits aux comédiens pour effectuer d’éventuelles retouches. Ensuite, elle les met sur des portants qu’elle classe par jour et par acteur. Lorsque le tournage se fait à l’extérieur, elle emmène les vêtements dans des grands sacs avec les noms des acteurs. Au moment du tournage, elle aide le comédien à se préparer, c’est la première personne que vont voir les acteurs le matin. »
(Cléa)

Lundi 14 mai : Anne Violet, cheffe décoratrice

Anne Violet, d'abord ensemblière, est devenue cheffe décoratrice sur la série Candice Renoir.
« L’ensemblière est chargée de l’agencement des décors (mobilier, tissus, papier peints, objets, …), qu’elle doit réunir (achat ou location), puis installer.
Elle travaille pour le chef décorateur et doit collaborer avec d’autres corps de métiers, comme les rippers, les infographistes, l’accessoiriste plateau, …
Avant de se lancer dans la recherche d’éléments de décor, l’ensemblière doit faire une première lecture du scénario pour repérer les informations importantes. Elle doit par exemple faire attention à ce que les éléments en rapport avec le personnage collent bien à sa personnalité. Par exemple, si dans l’histoire un personnage est rigide, elle agencera son intérieur de manière stricte. »
(Anonyme)

25 mai : Karim Ghiyati, directeur de Languedoc-Roussillon Cinéma

« Nous avons eu la chance d’écouter une intervention de Karim Ghiyati (directeur de Languedoc Roussillon Cinéma) sur Candice Renoir et les différents films tournés à Sète. Nous avons aussi pu apprendre de nombreuses précisions sur le rôle de Languedoc-Roussillon Cinéma dans la région : donner envie aux réalisateurs de tourner dans la région en leur montrant différentes photos qui peuvent les intéresser, faire en sorte que le tournage se passe bien… »
(Cléa)